Conseil finance

Investir grâce à la technologie : Qui pour vous renseigner ?

Les innovations technologiques ont changé dramatiquement notre vie quotidienne. Nos habitudes, en termes de gestion financière, en font définitivement partie. Avec l’arrivée des Fintech, nous avons pu voir ces start-up en entièrement digitales devenir très populaires. Les prestations offertes sont également de plus en plus accessibles auprès du grand public. Cette évolution comporte plusieurs retombées. Nous comptons par exemple, sur une révision totale des grands groupes traditionnels, de leur stratégie commerciale. Le groupe d’âge concernée se rajeunit également de plus en plus. Les avancées sont ainsi dire, très remarquables. Nous allons donc explorer ensemble, les diverses façons selon lesquelles, l’innovation technologique aide les particuliers à mieux épargner ou investir.

C’est quoi la fintech ?

Désirez investir dans l’or, le perp ou le sofica ? Pour y parvenir auparavant, il fallait se déplacer physiquement dans une institution ou un cabinet spécialisé afin d’avoir des conseils pertinents. Une Fintech est un produit d’innovation en ligne s’appuyant sur les dernières avancées technologiques afin de pourvoir des services financiers. Les secteurs concernés varient grandement. Ils peuvent inclure : la gestion de comptes-courants, le domaine du crédit , les paiements en ligne, la répartition d’actifs ou le conseil.

Gestion de patrimoine

La fintech est très utile quand il s’agit d’innover le domaine de la gestion de patrimoine. Ce milieu est connu pour être très rigide et compétitif. Le temps, c’est de l’argent comme on dit. Grâce au fintech, et à l’utilisation d’algorithmes complexes particulièrement, les différents cabinets arrivent à monter des simulations très rapidement. Les diverses situations présentées facilitent grandement l’allocation d’actifs. La fintech essaie ensuite de modeler le conseil par rapport au profil de l’investisseur. Plusieurs groupes utilisent des questionnaires afin de calibrer le service. Les données servent ensuite de référence quand il s’agira de personnaliser davantage les conseils patrimoniaux pour un simple individu. Finansemble.fr est par exemple l’une des toutes premières fintech à effectuer la gestion de patrimoine de cette manière. L’utilisation de simulateurs lui aura permis de réaliser l’optimisation de conseils financiers concernant des actifs supérieurs à 25 000 euros.

En outre, Investissementmalin.fr est le site parfait pour débuter la recherche de fintechs adaptées pour la gestion de patrimoine. Le groupe Euodia possède également différents sites et simulateurs touchant sur plusieurs éléments de la gestion patrimoniale (investissement et réduction d’impôts). Nous pouvons compter par exemple sur divers sites comme : Defiscalisezmoi.com, Choisirsonperp.com et SCPI-8 qui est, en passant, le tout premier robot advisor des SCPI.

Concernant la provision de nouvelles prestations, beaucoup de startup cherchent notamment à ajouter l’agrégation de comptes à la gestion d’actifs. À ce titre, les fintech comme LaFinBox demeurent très pertinents. La société compte intégrer l’agrégation de comptes courants, les livrets d’épargne et l’assurance vie. Tout comme le logiciel Optimisator de Finansemble.fr, le plan de LaFinBox se résume à vouloir regrouper gestion de patrimoine, opérations de défiscalisation (Pinel, déficit foncier, Malraux) et l’offre de conseil sur une seule et même plateforme.

A lire aussi sur Conseil finance

  1. 23 Janv. 2015La loi Girardin Industriel pour inciter les contribuables à investir1718 hits