Conseil finance
- 553 hits -

Crédit immobilier: empruntez (presque) gratis

La baisse des taux encourage les personnes à acheter et ceux qui remboursent leurs prêts envisagent sérieusement de recourir à un rachat de credit immobilier afin de profiter de cette baisse historique. Maintenant, le taux avoisine les 2 %. Or, ceux qui possèdent un revenu élevé pourraient négocier un taux inférieur à celui pratiqué sur le marché : 1.50 % sur 15 ans et 1,90 % sur 20 ans. De leur côté, les jeunes pourront se servir du prêt à taux zéro pour acheter leur premier logement. Récemment, la Banque centrale européenne vient d’abaisser son taux directeur, la diminution du taux d’intérêt continuerait. Alors, il serait bien d’acheter avant une inversion probable de la tendance.

Le pouvoir d’achat des Français a augmenté

Un site spécialisé a comparé la situation entre 2008 et 2016 pour un prix de 200.000 euros sur une durée de 20 ans. Le taux fixe moyen est passé de 5,3 % à 2,14 ; la mensualité a évolué de 1353 euros à 1025 et surtout, le cout total du crédit est divisé par trois, passant de 124.787 euros à 46.019. Par conséquent, pour un versement mensuel de 1000 euros, la capacité d’emprunt a augmenté, elle a bondi de 147.789 euros à 195.107.

Sur les deux dernières années, le pouvoir d’achat immobilier a gagné entre 10 à 15 %. Selon les villes, les acheteurs peuvent ainsi acquérir un plus grand logement : 2,9 m2 supplémentaires à Paris, 4,5 à Lyon, 7,8 à Marseille et presque 10 à Rouen.

Battre le fer tant qu’il est chaud

Une récente recommandation de l’Union européenne pourrait contraindre les banques à utiliser leurs fonds propres pour garantir les prêts. Dans ce cas, elles seraient obligées de trouver une parade pour éviter les conséquences néfastes de cette immobilisation. Soit elles relèveraient leur taux, soit elles préfèrent miser sur les clients plus solvables. Ainsi, les professionnels incitent à l’emprunt avant qu’il ne soit trop tard.