Conseil finance
- 406 hits -

Qu’est-ce que le PERP d’entreprise ?

Le PERP ou Plan d’Épargne Retraite Populaire est un produit d’épargne individuel pouvant être souscrit par tous afin de bénéficier d’une rente viagère au moment de la retraite. Dans le cas d’un PERP entreprise, c’est l’employeur qui verse les cotisations de l’épargnant. Quels sont alors les particularités de ce contrat ?

Les spécificités du produit

Les cotisations effectuées par l’entreprise sont versées annuellement, à la différence du versement effectué par le souscripteur lui-même qui est réalisé à son propre rythme. Les adhérents au contrat sont choisis par l’employeur, et le montant de la prime ainsi que la date du versement sont également fixés par ce dernier.

Par ailleurs, la base taxable de l’impôt sur les sociétés est assujettie à une réduction grâce aux cotisations versées, lesquelles font l’objet d’une fiscalité avantageuse. Le salarié bénéficiaire du PERP et l’employeur signent alors une convention suivant laquelle le paiement des cotisations du PERP est pris en charge par ce dernier.

Le contrat PERP

Le PERP est un contrat doté d’un bonus en termes de fiscalité : l’épargnant défiscalise aussi bien en phase d’épargne qu’en phase de jouissance de la rente viagère. Il est recommandé aux contribuables fortement imposés. En effet, la réduction de l’impôt sur le revenu est substantielle.

Bien que bloqués jusqu’à l’âge de la retraite, les fonds du PERP peuvent cependant être cassés sous certaines conditions telles que le décès du conjoint ou du partenaire PACS, le surendettement, l’expiration des allocations de chômage, l’invalidité, la cessation de l’activité non salariée…

En cas de décès de l’épargnant, la rente viagère sera reversée auprès du bénéficiaire qu’il aura alors désigné. Par ailleurs, une sortie en capital anticipée est envisageable, avec la possibilité de récupérer 20% de l’épargne constituée. Le capital versé par le PERP peut aussi être destiné à financer l’acquisition de la première résidence principale de l’épargnant.